Le recrutement sans CV, nouvelle tendance ?

Alors que le travail et la relation au travail vivent d’importantes évolutions, le processus de sélection des talents doit aussi changer. Le recrutement sans CV semble progressivement se faire une place parmi ces innovations.

FinancePeople vous propose de passer en revue les raisons, les modalités et la portée de cette nouvelle méthode de recrutement. 

Recrutement sans CV : un phénomène réel

Dans un contexte général de pénurie de compétences, les entreprises doivent redoubler d’efforts en matière de recrutement. C’est une véritable bataille. On parle même de « guerre des talents ».

L’enjeu n’est plus seulement d’engager les profils les plus expérimentés, motivés et évolutifs. Parfois, il s’agit tout simplement de trouver des candidats.

Alors, en complément des méthodes traditionnelles, le recrutement utilise désormais des nouvelles solutions alternatives. Les bornes de recrutement en ligne, QCM et autres questionnaires en ligne que l’on voit apparaitre ne sont que des exemples visibles parmi d’autres.

Certes, les processus d’embauche sur CV sont encore bien présents, et ils ne sont pas près de disparaître.

Mais le recrutement sans CV s’installe aussi dans les pratiques, y compris chez les grands acteurs institutionnels. L’APEC le met en œuvre depuis 2010. Plus récemment, Pôle Emploi a développé son outil MRS, méthode de recrutement par simulation.

Pourquoi le recrutement sans CV est-il intéressant ?

Pour une entreprise, les raisons de recruter sans CV sont multiples.

Souvent, une démarche de recrutement traditionnelle attire des candidats clones. Leurs CV semblent d’autant plus identiques que la lecture par le recruteur est très rapide.

Le risque est alors de tomber dans la discrimination à l’embauche. En effet, une pré-sélection objective requiert beaucoup de temps.

Par ailleurs, l’expérience du CV anonyme est rarement satisfaisante. Se passer complètement du CV constitue alors une alternative intéressante.

Recruter sans CV, c’est aussi mettre l’accent sur la motivation et les compétences réelles plutôt que sur une liste de diplômes et d’expériences.

Cela permet de prioriser les soft skills, les qualités humaines, sociales et comportementales ou, a minima, d’atteindre un meilleur équilibre entre celles-ci et les hard skills.

Pour quels profils ?

Le recrutement sans CV est un bon moyen d’attirer des candidats aux profils atypiques. Ces perles rares, autodidactes et autres profils hors norme n’auraient peut-être même pas imaginé présenter leur candidature.

Pourtant, par leurs spécificités, leur polyvalence et leur adaptabilité, ils représentent souvent un véritable intérêt pour l’entreprise. Bien sûr, la diversité des profils est aussi une véritable richesse.

De plus, dans tous les secteurs confrontés à la pénurie de talents, le recrutement sans CV s’impose naturellement. Il permet aux employeurs d’aller plus directement à la rencontre des candidats.

Cela concerne principalement la restauration, les services à la personne et le numérique. Et c’est encore plus pertinent quand il s’agit d’incorporer de nouveaux effectifs en masse.

Le recrutement sans CV en pratique

S’il ne prend pas encore le dessus sur les modes de recrutement classiques, le recrutement sans CV a toutes les qualités pour continuer à se développer progressivement. Ça ne semble pas être une mode passagère, c’est bien une tendance.

Toutefois, cette nouvelle pratique reste souvent flexible et relative. En effet, elle consiste principalement à remplacer la première sélection sur CV par des questionnaires en ligne et des mises en situation pour identifier les compétences techniques et comportementales.

Après ce premier filtre, le candidat peut généralement proposer son CV pour servir de support visuel en entretien. Un échange autour du parcours de vie, ou récit d’expériences, est dans tous les cas utile au cours du processus d’embauche.

Plus qu’un véritable recrutement sans CV, la tendance est donc plutôt à un processus de sélection où le CV apparaît plus tardivement et manière facultative, comparativement à la méthode classique.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page